Graphisme et Publicité: Histoire liées

graphisme-et-publicite-histoire-liees.jpg

Les débuts du graphisme dans la publicité

Le graphisme a toujours été un élément majeur de la publicité, les deux rassemblés, sont destinés à concevoir, mettre en place des images, accompagnées des mots ou des sons selon le type de média utilisé, numérique, affichage, internet, à travers les messages visuels pour un cible déterminé afin de séduire, convaincre, informer, donner un rêve/envie et surtout vendre, toutes entreprises ne peuvent s’en passer. On parle donc d’un acteur économique à part entière de la mondialisation qui a connu une première grande évolution vers approximativement la fin du siècle 19, qui a donné suite à leurs fusions, avec l’industrialisation. Dans le monde de la communication publicitaire, le graphisme s’applique dans les principaux secteurs, l’édition, le presse, accessoirement dans l’urbanisme, image animée, l’infographie, le textile, les slogans et bien d’autres, en un mot, une créativité exigée, original, unique, sans précédente de la part des graphistes sortants des grandes écoles disposant du diplôme.  

graphisme-publicitaire.jpg

Le street marketing et publicité

Maintenant le street marketing, devise « surprendre pour sédure », on est largement loin d’une simple distribution de flyer à la sortie d’un événement, même si cette pratique en fait partie, on parle par-dessus tout d’un concept de promotion consistant à la présence même au cœur de l’action qui permet, de consolider la communication en allant sur le terrain et de mieux viser un groupe de personne cible afin de rapprocher et rendre disponible l’article au sein des consommateurs, qui permet également de communiquer directement avec les consommateurs de bouche à oreille, prendre en compte en live leurs appréciations, toujours dans l’esprit l’optimisation des ventes par le biais du graphisme, universités, concerts, stades, quartiers d’affaire etc … Une approche non négligeable, peu couteuse, comme le graphisme publicitaire rime avec animation interactives, ne peut se contenter des médias. 

street-marketing-sprite.jpg